MAGASINE SOMMELIERS INTERNATIONAL 2010


Portrait de Vignerons Champagne

Champagne J.-M. Tissier La passion en héritage

Jacques Tissier, fils et petit-fils de vignerons, est littéralement « tombé dans le champagne quand il était petit », du moins dans une cuve… Puni à l’âge de 12 ans pour avoir fait l’école buissonnière, il fut immédiatement sommé d’aller récurer les cuves par son père, Jean-Marie Tissier. Punition qui fut une véritable révélation : les odeurs, le labeur : Jacques Tissier sut dès lors qu’il était à sa place. C’était décidé, il perpétuerait les Champagnes Tissier.



Jean-Marie et Jacques Tissier

L’histoire de la maison débute en 1931. A l’époque, Diogène Tissier, vigneron à Chavot-Courcourt, petit village près d’Epernay, capitale du Champagne, ne parvenait pas à vendre son vin. Son caractère ambitieux et combatif l’a décidé à vinifier et vendre son propre champagne. Un pari réussi puisqu’au bout de six mois, ses bouteilles remportaient leur premier concours à Paris. Précurseur de ce village historique où tous les vignerons se contentaient de vendre leur vin aux grandes maisons de champagne, Diogène débutait l’histoire de la maison Tissier et une descendance d’hommes de caractère et de passion. L’hommage d’un fils à son père Si les études viticoles ont apporté àJacques Tissier les clés théoriques de la vinification, son savoir-faire lui vient de son père, qui a lui-même tout appris de Diogène Tissier. En véritable professeur sévère mais juste, Jean-Marie lui a inculqué le goût du dur labeur et du travail soigné : « ne jamais rien négliger ». A coups de semonces pleines de bon sens, « pour faire un bon champagne, il faut beaucoup d’eau », il rappelait ainsi qu’il faut toujours avoir son matériel immaculé. De petites phrases que l’on ne retrouve pas dans les livres et qui font toute la différence. L’amour et le respect de la terre, ça se transmet. « Le vin est une matière vivante, voilà ce que j’ai appris de mon père » explique Jacques Tissier, la voix admirative et re­connaissante. « Si l’on bénéficie aujourd’hui des nouvelles technologies, ce sont les anciens qui ont tout inventé ». C’est donc en hommage à son père et mentor que Jacques Tissier a créé en 1998 la marque J.-M. Tissier et, avec elle, six cuvées dont la dernière, la cuvée « Aphrodite », rosé de saignée composé à 70 % de Pinot Meunier et 30 % de Pinot Noir, est commercialisée depuis mai dernier.

Traditions et biodynamie Le vignoble de cinq hectares est réparti sur les coteaux Sud d’Epernay. En septembre, les vendangeurs sont tellement choyés par Marie-Christine, la maîtresse de maison, qu’ils reviennent sans faille chaque année pour leur « Tissier-thérapie ». Dans les années 2000, Jacques Tissier entreprend pour son domaine une lutte raisonnée et durable et commence à traiter ses vignes avec des algues norvégiennes qui, d’une part, apportent oligo-éléments et stimulent les défenses naturelles des vignes et, d’autre part, permettent une réduction de 30 % des produits phytosanitaires. On tire la charrue tous les deux ans pour alterner désherbage chimique et désherbage naturel. L’écorce de bois apporte la matière organique indispensable.

La Cuvée Aphrodite Dernier-né de la Maison Tissier, ce Rosé de Saignée est charnu, vineux avec beaucoup d’ampleur. Sa parure soutenue aux reflets vermillon dévoile un cordon blanc et régulier. Le nez, ample, révèle des senteurs de petits fruits rouges et de surprenants arômes fumés ainsi qu’une touche de grillé. Une cuvée plus féminine, en écho à la cuvée Prestige Apollon Millésime dont la minéralité et la complexité traduisent l’élégance et la belle maturité de ce champagne qui a récolté au fil des ans de nombreuses étoiles au Guide Hachette, et a notamment remporté le « coup de cœur » avec deux étoiles, en 2006, pour son Millésime 2000.

Jacques et Marie-Christine Tissier

« Faire déguster mes vins par des sommeliers me permet d’avoir l’avis de véritables professionnels et me donne le recul nécessaire pour toujours progresser » - Jacques Tissier


La relève assurée Les deux fils de Jacques et Marie-Christine Tissier ont la ferme intention de s’investir un jour auprès de leurs parents. Gaëtan, 16 ans, a pris le chemin du lycée viticole d’Avize à la rentrée, et Anthony, 14 ans, collégien, compte bien marcher dans les pas de son frère. Tous deux font l’intégralité de leurs études en section européenne, un moyen sûr d’asseoir la volonté de leurs parents de développer l’export. Les champagnes J.-M. Tisser sont déjà très appréciés en Angleterre où le Brut Tradition, maintes fois primé, séduit notamment les convives aux bals des prestigieuses universités d’Oxford et de Cambridge. Retrouvez toutes les cuvées, le Ratafia J.-M. Tissier et leurs nombreuses récompenses sur le site internet de la maison : www.champagne-jm-tissier.com

Champagne J.-M. Tissier 9, rue du Général Leclerc - 51530 CHAVOT-COURCOURT Tél. :+33 (0)3 26 54 17 47 - Fax :+33 (0)3 26 59 01 43 contact@champagne-jm-tissier.com www.champagne-jm-tissier.com La famille Tissier


Reportage dans le magazine SommelierS International N° 131 – Novembre 2010


REPORTAGE J-M TISSIER
.pdf
Download PDF • 4.38MB